Les funérailles des cinq militants tournés au vinaigre, deux camions incendiés

Les funérailles des cinq militants tués lors des manifestations allant du mois d’octobre à date pour exiger le départ de Jovenel Moïse, ont tourné au vinaigre, le mardi 19 novembre 2019.

Les funérailles des cinq militants tournés au vinaigre, deux camions incendiés

Plusieurs représentants du secteur dit démocratique, dont André Michel, Serge Jean Louis, le député Deus Deroneth étaient présents, à l’église du Sacré-Coeur de Turgeau, pour rendre un dernier hommage à ces 5 personnes assassinées lors des récentes manifestations.

Après la cérémonie, les militants ayant participé aux funérailles de leurs 5 frères de lutte, ont semé la panique dans plusieurs endroits de la capitale.

Les protestataires ont paralysé la circulation en brulant des pneus et s’en sont pris à deux camions de boissons qu’ils ont pillés et incendiés.

Les funérailles des cinq militants tournés au vinaigre, deux camions incendiés

Les opposants en ont profité pour faire passer leurs revendications en dénonçant la répression exercée par le pouvoir en place pour casser leur lutte.

Rappelons que les pertes sont énormes depuis le lancement de la mobilisation pour exiger le départ de Jovenel Moïse du pouvoir.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker