Le porte-parole de la PNH Michel-Ange Louis-Jeune parle comme étant du PHTK, dénonce André Michel

Le porte-parole de l’Alternative Consensuelle pour la Refondation d’Haïti, André Michel dénonce le discours du porte-parole de la Police Nationale d’Haïti (PNH). Selon l’ancien candidat à la présidence et au sénat, Michel-Ange Louis-Jeune parle comme s’il était du Parti Haïtien Tèt Kale (PHTK).

« Il parle de la même manière que Rosemond Jean, activiste politique qui supporte le pouvoir en place. Le porte-parole de la PNH s’en prend aux militants politiques dans ses propos, alors qu’il n’a rien dit à propos des attaques perpétrées par les bandits du PHTK contre les manifestants, en particulier à Delmas 66 et 95 », a souligné André Michel qui ajoute : « Il ne s’attaque pas à Barbecue qui assassine des gens à Delmas 2, Delmas 4, 6 et Bel-air. Michel-Ange Louis-Jeune parle beaucoup plus en faveur des bandits et des assassins qu’au profit de l’institution policière. »

Fort de sa colère par rapport au discours du porte-parole, le leader de l’opposition politique demande à l’inspection générale de la police de prendre ses responsabilités. « Nous n’avons pas le droit de laisser un citoyen abâtardir l’institution. J’espère que l’inspecteur général, Hervé Julien, aura à écouter cette déclaration pour pouvoir décider ».

À rappeler l’ex porte-parole de la PNH, Frantz Lèrebours a été promu commissaire et transféré dans le département des Nippes et remplacé par Michel-Ange Louis-Jeune depuis un an environ.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker