Martine Moïse cherche de l’aide financière pour combattre le sida en Haiti

La première dame de la République d’Haïti, Martine Moise, était à la tête d’une délégation de professionnels haïtiens de la santé, qui s’est rendue au Panama pour participer, du 19 au 21 novembre, aux réunions de dialogue avec plusieurs pays sur les demandes de financement pour la lutte contre le VIH-SIDA en Haïti.

C’est en sa qualité de présidente du comité de coordination multisectorielle (CCM -Haïti), que Martine Moise a participé du 19 au 21 novembre, au Panama, aux réunions de dialogue avec plusieurs pays autour des demandes de financement pour la lutte contre le VIH-SIDA en Haïti.

La délégation était composée de plusieurs professionnels de santé dont le Dr Lauré Adrien, directeur général du ministère de la santé publique et de la population.
Durant son séjour au Panama, la première dame Martine Moïse a pris part à plusieurs rencontres orchestreés par le Fonds mondial de lutte contre le sida, la tuberculose et le paludisme.

Il faut toutefois souligner que la presse n’était pas au courant du déplacement de cette délégation dirigée par Martine Moïse à l’instar du dossier de DERMALOG

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker