Une issue à la crise sur la table de discussion des trois pouvoirs de l’État

Ce jeudi 21 Novembre, le président de la République, Jovenel Moïse, a convoqué les deux autres pouvoirs à une rencontre d’urgence pour envisager ensemble une issue à la crise socio-économique et politique qui sévit en Haïti et qui n’est évidemment pas sans conséquences.

Le président du sénat Carl Murat Cantave, celui de la chambre des députés Gary Bodeau et Me René Sylvestre, président de la Cour de Cassation, étaient tous présents à cette rencontre au palais national.

L’appel au dialogue du président de la République était débattu, selon ce qu’a rapporté Gary Bodeau, une fois sorti de la réunion. Le président en a profité pour réitérer sa volonté de former un gouvernement d’union nationale, auquel sont invités à coopérer tous les secteurs de la vie nationale.

Cette rencontre a eu lieu moins de 24 heurs après la visite de la représentante des USA à l’Organisation des Nations Unies (ONU), Kelly Craft qui avait rencontré le président et des membres de l’opposition, et les avait conviés à la quête d’une formule pouvant aboutir à une résolution de la crise, passant par la mise en place d’un nouveau gouvernement.

L’opposition reste encore ferme sur sa position. L’incapacité des opposants au pouvoir à réunir de grands nombres dans les rues n’empêche qu’ils continuent de prendre leur distance du gouvernement d’union nationale que propose le président de la République.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker