Plus de 60% des gangs d’Haïti à la solde de Réginald Boulos

Plus de 60% des gangs armés du pays sont contrôlés par l’homme d’affaire, Réginald Boulos selon l’ancien sénateur du Sud, Jean Gabriel Fortuné, lors d’une entrevue accordée à vision 2000 ce mercredi 27 novembre 2019 à l’émission invité du jour.

Le maire des Cayes a indexé principalement le responsable du mouvement de la troisième voie, dans la prolifération des gangs armés à travers la République . Il a déclaré que le Docteur a financé aussi le mouvement des rues réclamant le départ de Jovenel Moïse, en vue de consolider son hégémonie dans le pays.

L’ancien délégué départemental du Sud plaide en faveur d’une Justice forte pour juger Réginald Boulos pour les torts causés à ce pays depuis plus d’un demi siècle. Selon l’ex sénateur Fortuné, la flambée de violence régnant dans le pays ces derniers jours, surtout derrière les barricades est l’œuvre, dit-il, de Réginald Boulos.

Rappelons que Réginald Boulos et Jean Gabriel Fortuné avaient participé à une commission présidentielle en 2015 sous l’administration de Joseph Michel Martelly, afin de remplacer le premier ministre de l’époque Laurent Salvador Lamothe. Depuis cette commission, les deux hommes d’affaires se retrouvent presqu’à couteaux tirés.

Lire aussi:

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker