Un nul appétissant entre le Real Madrid et le Paris Saint-Germain

Ce mardi, les poulains du coach français, Zinédine Zidane, recevaient les franciliens au Santiago Bernabeù. Cette rencontre phare qui s’est soldée sur un score de parité (2-2) comptait pour la 5ème journée de la phase de poules de la ligue des champions. Bien que les gardiens de buts aient été de la partie, les 22 acteurs ont gratifié les mordus du ballon rond d’une superbe rencontre riche en rebondissements.

D’entrée de jeu, le onze madrilène, par ses multiples actions et des phases de jeu dangereuses, avait déjà démontré l’importance accordée à ce match. Peu après un quart d’heure, Benzema a déclenché les hostilités pour les locaux, soit à la 17eme minute du temps réglementaire. Durant la première période, dos au mur, les Français ont subi les nombreux assauts de cette équipe madrilène très mobile à l’instar d’Eden Hazard.

De retour après la pause, les coéquipiers de Neymar, lui entré à la pause, n’ont pas pu changer la donne. Comme à l’entrainement, les merengue ont régalé les spectateurs d’un football chatoyant et d’une prestation hors du commun. Parallèlement, les gardiens de buts avaient répondu à l’appel. Navas et le dernier rempart belge ont enjolivé leurs soirées de superbes claquettes inédites.

Malgré cela, Benzema a récidivé à la 79e minute après une jolie phase de jeu suivie d’un centre bien travaillé par le talentueux latéral brésilien, Marcelo. D’un coup, 2-0, le match était en faveur des espagnols. Mais, le court du jeu allait changer en moins de deux minutes.

Sans avoir eu le temps de célébrer leur second but, les galacticos ont encaissé un but à la 81e par Mbappé pour réduire la marque. Surprise, le but égalisateur du club de la capitale ne s’était pas fait attendre. Car, après un camouflage dans la surface de buts, Sarabia a bien profité du ballon pour raviver l’âme des fans du Paris Saint-Germain.

Tout compte fait, en fin de match, le Gallois, Gareth Bale, entré en lieu et place d’Eden Hazard qui a réalisé un bon match, a manqué de justesse le but salvateur après avoir tiré un bon coup-franc écrasé sur le montant gauche du portier costaricain.

In fine, après ce nul appétissant, les protégés du coach allemand, Tuchel, restent en tête de leur groupe. De son côté, le Réal Madrid est le dauphin et scotché à la deuxième position en comptabilisant 8 points.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker