Des Mandats d’amener émis à l’encontre des dirigeants de la SOGENER S.A.

Encore une fois, les dirigeants de la compagnie Sogener et d’anciens hauts fonctionnaires de l’État n’ont pas répondu à l’invitation du Commissaire du Gouvernement de Port-au-Prince, Jacques Lafontant. Désormais, ils sont sous le coup de plusieurs Mandats d’amener.

Le Parquet près le Tribunal de première instance de Port-au-Prince a émis des Mandats d’amener, ce mercredi 27 novembre 2019, à l’encontre des dirigeants de la Sogener et d’anciens hauts fonctionnaires de l’Etat.

Invités à deux reprises au Parquet de ce ressort, suite à une plainte de l’État haïtien, par le Commissaire du Gouvernement, ces derniers ont brillé par leurs absences.

Parmi les personnes concernées, se trouvent Jean Marie Vorbe, Dimitri Vorbe, Réginald Vorbe Fils, Serge Raphaël, Elizabeth Agnès Débrosse Préval, et Frantz Verela, l’ancien ministre des Travaux Publics, transports et Communication (MTPTC).

Suivant la plainte déposée par l’Etat haïtien, ces derniers sont accusés de faux et usages de faux, d’enrichissement illicite, de surfacturation et association de malfaiteurs entre-autres.

Rappelons que les avocats de la SOGENER ont dénoncé l’invitation du Parquet qui, disent-ils, ne respectent pas les procédures tracées par la loi. En ce sens, une requête dont l’audience est prévue pour ce vendredi, a déjà été déposée par devant le Doyen du Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince pour statuer sur l’illégalité de la démarche du Commissaire du Gouvernement. Toutefois par définition simple, un mandat d’amener est un ordre donné par un juge d’instruction aux forces de l’ordre. Certains se questionnent sur la vraie motivation du commissaire du gouvernement en décernant ces mandats d’amener.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker