Libération du député Fritz Chéry, enlevé hier matin par des bandits

Le député de Gros-Morne, enlevé hier matin par les membres du gang de Savien, a été libéré peu après, indiqué une source parlementaire. Nous avons appris aussi que sa libération avait été négociée entre le député lui-même et des caïds de ce gang, opérant dans le Bas-Artibonite.

Toutefois, quelques membres de la famille du député ont affirmé qu’ils n’avaient rien versé pour que le parlementaire soit libéré. Cependant, les bandits ont confisqué la voiture de l’élu de Gros-Morne, ainsi que tous les matériels qui étaient en sa possession.

À noter que Fritz Chéry roulait en direction de Port-au-Prince, au moment où les bandits ont mené leurs opérations coutumières. Plusieurs véhicules ont été volés et des passagers dépouillés par les bandits.
Pour certains observateurs avisés c’est un message clair lancé par ces malfrats pour dire que l’insécurité bat son plein où personne n’est exempt. Une façon également selon des citoyens, pour certains parlementaires, fournisseurs d’armes à feu et munitions de réfléchir autrement.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker