Une énième mission américaine sera dans nos murs

Une semaine après l’arrivée de Madame Craft en Haïti envoyée par le président Donald Trump pour s’informer de la dimension de la crise à laquelle le pays fait face, c’est au tour du sous-secrétaire d’État américain aux affaires politiques, David Hale de fouler le sol national, le 02 décembre prochain, pour prôner selon les premiers éléments d’informations, la formation d’un nouveau gouvernement dans le pays.

Cette mission rencontrera le Président de la République, Jovenel Moïse, des leaders de l’opposition, des membres de la société civile ainsi que des membres du secteur privé des affaires afin de les encourager à doter le pays d’un gouvernement avant les fêtes de fin d’année. Les Américains souhaitent de toute urgence qu’un gouvernement soit installé afin d’adresser les vrais problèmes du pays.

Si pour certains, les leaders de l’opposition doivent rencontrer les membres de cette mission, pour d’autres, les États-unis, l’un des alliés sûrs de Jovenel Moïse, ne font que casser l’élan de la mobilisation à travers cette nouvelle mission.

Soulignons que le porte parole du secteur dit démocratique et populaire Me André Michel annonce déjà la reprise intense de la mobilisation à travers tout le pays. Plusieurs dirigeants de l’opposition politique dont Me Jean Danton Léger rejettent d’un revers de main toute tentative de rencontre avec le sous secrétaire d’état américain David Hale.

Il faut toutefois rappeler qu’en mars dernier M. Hale était en Haïti toujours dans le cadre de prôner un dialogue entre les différents secteurs de la vie nationale.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker