Des leaders de l’opposition rendent visite aux prisonniers politiques et relancent la mobilisation

Ce jeudi 28 Novembre, plusieurs leaders de l’opposition et certains militants ont rendu visite à des manifestants arrêtés dans le cadre des mouvements de revendication pour forcer Jovenel Moise à remettre sa démission.

Plusieurs figures emblématiques de l’opposition et des militants ont visité les commissariats de Pétion-ville, de Delmas et de Port-au-Prince dans le but de réconforter des détenus considérés comme étant des prisonniers politiques. Les leaders de l’opposition se sont entretenus avec certains d’entre eux pour s’informer de leur état de santé et aussi de leurs conditions de détention.

Tout de suite après les visites, la délégation s’est dirigée au Carrefour de l’aéroport, baptisé Carrefour de la résistance, en vue de donner un point de presse, au cours duquel une grande manifestation est annoncée pour le 05 décembre aux Gonaïves en vue de la relance de la mobilisation.

Ils en ont profité pour réagir sur la délégation américaine qui sera en visite en Haïti. Selon le porte-parole du secteur démocratique, Me André Michel, la position de l’alternative consensuelle n’a pas changé. « Nous leur dirons que nous ne négocierons pas avec Jovenel Moïse », martèle l’opposant farouche au pouvoir.

Les sénateurs Antonio Cheramy, Evalière Bauplan et Youry Latortue ont abondé dans le même sens. Jovenel Moïse doit rendre le tablier.

Cette délégation était composée de plusieurs leaders de l’opposition dont, Antonio Cheramy, Youry Latortue, André Michel, Marjorie Michel, Nenel Cassy et autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker