Une solution envisagée pour la reprise des activités sur la route nationale numéro 8 d’ici janvier 2020

La situation d’insécurité imposée par des gangs armés sur la route nationale numéro 8, à hauteur de “Papay” dans la commune de Ganthier, tient à cœur le sénateur du département de l’Ouest, Jean Renel Sénatus. En effet, il se bat corps et âme pour doter carrefour « Timache » d’un commissariat, a-t-il déclaré.

L’ancien commissaire du gouvernement informe le public en général et les habitants de Ganthier en particulier qu’à partir de janvier 2020, les usagers de la route nationale numéro 8 pourront circuler sans difficulté et en toute quiétude. » Le commissariat de carrefour “Timache” (Zone Papay) sera en mesure de recevoir les activités de la PNH. Les travaux de construction du commissariat redémarreront ce lundi. La sécurité sur cet axe routier va être renforcée », poursuit-il sur son compte Twitter.

Le président de la commission de justice et de sécurité du Sénat, se dit déterminé à combattre ce groupe armé qui impose ses lois sur la route nationale numéro 8. Ils ont violé, tué et séquestré plusieurs individus dans moins d’un an. Selon le sénateur, ces malfrats agissent de connivence avec des élus et des policiers de Ganthier.

Rappelons que ces bandits s’installent dans cette commune depuis plusieurs mois, malgré de nombreux appels lancés par des personnalités de la zone, dont le journaliste sénior Thériel Thélus pour faire échec aux gangs armés. Malheureusement personne n’a pipé mot. Pour certains, ce problème devient une maladie incurable qui mérite de très bons spécialistes en matière de sécurité pour traquer ces bandits armés.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker