A. Rodon Bien-Aimé rejette toute tentative de cohabitation avec Jovenel Moïse

 
Le député de Cerca Carvajal met en garde certains dirigeants de l’opposition qui seraient disposés à cohabiter avec Jovenel Moise à l’issue de la prochaine mission dans le pays de David Hale, No 3 du Département d’Etat américain. Le parlementaire  déclare qu’aucune cohabitation n’est possible avec le président Jovenel Moïse. Membre de l’alternative consensuelle, le député Bien-Aimé, réaffirme que toute solution à cette crise politique passe inévitablement par la démission du chef de l’Etat.

La position américaine demeure que le Président Jovenel Moise a été élu démocratiquement et que seul un dialogue entre les forces vives du pays et les élus peut résoudre la crise politique qui s’aggrave en Haïti. Le numéro 3 du Département d’Etat, David Hale devrait conduire une nouvelle mission à Port-au-Prince au commencement du mois de décembre 2019 selon les informations, dans le but d’encourager les leaders haïtiens à doter le pays d’un gouvernement fonctionnel avant le deuxième lundi du mois janvier 2020, qui marquera la caducité du Parlement.

Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker