Jacques Yves Duroseau, le militaire américain arrêté en Haïti accusé de trafic illégal d’armes à feu par les USA

Le marin américain d’origine haïtienne, Jacques Yves Duroseau intercepté en possession d’illégales armes à feu par les agents douaniers de l’aéroport Toussaint Louverture le 11 novembre dernier, fait maintenant l’objet d’accusations de contrebande d’armes en Caroline du Nord, selon les autorités américaines.

Jacques Yves Duroseau, âgé de 33 ans, s’était rendu en Haïti le 11 novembre de cette année avec huit armes de guerre, selon les procureurs fédéraux. Selon eux, il aurait déclaré aux enquêteurs qu’il s’y était rendu pour former les soldats haïtiens au tir et aider à vaincre les « voyous » menaçant la stabilité du pays, a rapporté l’agence Associated Press.

Les procureurs ont également déclaré que la personne qui était avec lui lors de son séjour en Haïti avait déclaré aux agents fédéraux que le soldat était en contact avec l’ambassade américaine en Haïti pour leur dire qu’il souhaiterait être président d’Haïti.

Les accusations portées contre Duroseau en Caroline du Nord figuraient dans une plainte pénale déposée à la Cour fédérale de Raleigh la semaine dernière.

Selon la plainte, le natif d’Haïti avait rempli un formulaire de déclaration d’arme à feu avec American Airlines indiquant qu’il portait des armes non chargées. Cependant, il n’avait pas la permission des Marines américains de quitter le pays ni celle des autorités américaines d’exporter des armes à feu.

Les armes à feu comprenaient cinq armes de poing et trois fusils, et ils ont été en mesure de retracer au moins cinq d’entre elles grâce à des achats effectués par Duroseau, a précisé la plainte.

Le US marin portait également un uniforme d’officier et une armure de protection lorsqu’il s’est rendu en Haïti. Duroseau a intégré la marine américaine depuis 2016. Et, il a grandi en Haïti, selon le profil rédigé à l’époque lors de son intégration.

Selon le profil, Duroseau a survécu au séisme qui a dévasté le pays en 2010 et il a été sauvé après avoir été coincé entre deux murs de son domicile pendant quatre jours. Il a rejoint les Marines peu après.

Cependant, plusieurs citoyens avisés se demandent pourquoi les autorités américaines ont inculpé seulement Duroseau et ont laissé de côté la compagnie aérienne qui lui transporte, American Airlines ? Comment cela est-ce possible surtout après le drame du 11 Septembre 2001?

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker