La Belgique semble avoir peur de perdre sa première place au classement FIFA

Les nouvelles faisaient croire que la Belgique affronterait l’équipe de France en mars prochain en amical. Mais le sélectionneur des Belges rejette cette possibillité. Les raisons avancées sont rapidement rejetées par le journal l’Equipe, faisant croire que ce serait un prétexte.

Le dernier affrontement des deux équipes remonte à 2018. Elles jouaient alors la demi-finale de la coupe du monde. La France l’a remporté grâce à un but de la tête de Samuel Umtiti. Et les Belges senblent n’être pas encore prêts pour la revanche.

«Les sélectionneurs se sont parlés et en tout cas pour le mois de mars 2020, un France-Belgique ou un Belgique-France est exclu», annonce la fédération Belge de football à l’AFP. Contacté par le journal Het Nieuwsblad, Roberto Martinez, sélectionneur de la Belgique, déclare qu’ «un tel duel en mars a peu de sens. À ce moment-là, tous les meilleurs joueurs seront occupés par leur compétition nationale et la Ligue des Champions». Une déclaration que le journal l’Equipe rejette.

La Belgique occupe actuellement la première place dans le classement FIFA. Elle est suivie par la France dans la 2e place. Selon l’Equipe, il paraît que les Diables Rouges tiennent tellement à la tête du classement qu’ils ont peur de la perdre. Ne se sentent pas prêts, les Belges auraient peur d’une défaite et d’être détrônés par leur poursuivant. Et c’est pourquoi qu’ils auraient écarté toutes possibilités d’affronter la France en mars prochain.

Si la défaite de la Belgique en 2018 a fait mal, il paraît que la blessure reste encore ouverte et vraissemblablement, n’est pas prête à guérir.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker