Des partisans du pouvoir ont manifesté ce mercredi aux Gonaïves

Des dizaines de partisans du pouvoir en place ont foulé le macadam ce mercredi 04 décembre 2019 pour exiger la reprise des activités et apportent leur solidarité au pouvoir de Jovenel Moïse. Ces manifestants ont surtout exigé aux autorités de pacifier la cité de l’indépendance, de faciliter la réouverture des classes et des entreprises.

Aucun incident majeur n’a été enregistré au cours de cette marche qui s’était déroulée sous le haut dispositif de sécurité de la police. Les protestaires ont dénoncé l’impact négatif de la crise sur leurs activités.

Parallèlement des opposants au pouvoir à Rabotau ont lancé l’opération  » Dechouke atache ». Ils ont saccagé la maison de l’un des organisateurs de la marche des partisans du pouvoir. Ils disent désormais passer à une autre étape dans leur lutte pour obtenir la démission du chef de l’État.  » les partisans du pouvoir vont être traqués où ils sont dans la ville », a lancé un manifestant.

Si les partisans du pouvoir lèvent leurs voix pour exiger un retour normal des activités, les membres de l’opposition lancent déjà une série de manifestations afin de forcer le chef de l’État à rendre le tablier. Déjà ils sont plusieurs milliers actuellement à travers les rues des Gonaïves où des leaders de l’opposition politique dont Youri Latortue, Saurel Jacinthe répondent présents. Ils continuent d’exiger le départ du Président de la République, Jovenel Moïse.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker