Le sénateur Onondieu Louis, blanchi par la justice dans une sale affaire de corruption

Le sénateur du Nord-Ouest Onondieu Louis ainsi que tous les accusés viennent d’être blanchis, dans le cadre du rapport du BAFE à la suite de la plainte de Cassandra Jean, en août 2019. Malgré l’aveu de Jimmy Fervil, le juge Jean Osner Petit-Papa a prononcé un « non-lieu », faute de preuves.

Le juge Jean Osner Petit-Papa à qui, l’instruction d’un dossier de corruption impliquant le sénateur Onondieu Louis, a été confié vient de sortir son ordonnance de clôture. En effet, il a prononcé un non-lieu contre tous les accusés. Ainsi, le sénateur du Nord-Ouest Onondieu Louis a été blanchi.

S’appuyant sur l’article 115 du code d’instruction criminelle pour mener son instruction, le juge estime qu’il n’a pas trouvé de preuves suffisantes pour inculper les accusés.

Jimmy Fervil, André Auguste et Anel Nelson seront remis en liberté. Ils ont été accusés d’enrichissement illicite, de détournement de fonds, d’associations de malfaiteurs, etc.

De plus, le juge a déclaré que les noms d’Ysmick Choute, Onondieu Louis et Myrlande Georges n’étaient même pas mentionnés dans le réquisitoire d’informer émanant du Commissaire du Gouvernement. Par contre, ils ont été épinglés dans le rapport du Bureau des Affaires Financières et Économiques (BAFE).

Le juge d’instruction a trouvé insuffisants les aveux de Jimmy Fervil, affirmant qu’il a agi pour et au nom de Onondieu Louis et de la secrétaire adjointe du sénat. Cependant, le Sénateur concerné n’a jamais cessé de clamer son innocence à travers les médias.

Rappelons qu’au mois d’août 2019, la Brigade des Affaires Financières et Économiques (BAFE) avait procédé à une vaste opération au local de la Unibank( Petion-Ville). Ce, faisant à la suite d’une plainte de Cassandra Jean dont le compte bancaire avait été utilisé pour faire transiter des millions de gourdes au bénéfice de Jimmy Fervil.

Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker