Maxine Waters réitère son appel à la justice pour les victimes de la Saline »

Toujours aucune arrestation dans le cadre du dossier du massacre de La Saline. Si les autorités haïtiennes semblent ranger ce dossier dans un tiroir, ce n’est donc pas le cas pour Maxine Waters. Cette congresswoman américaine veut que justice soit rendue aux victimes et que la liberté de tous soit garantie.

Dans un tweet de Jacqueline Charles, correspondante du journal américain Miami Herald dans la Caraïbe, elle rapporte que Madame Waters est préoccupée par la situation judiciaire du pays, notamment par ce qui s’est passé à la Saline, il y a un an de cela. Dans ce tweet, traduit de l’anglais au français par google, on lit que la Rep. Maxine Waters renouvelle son appel à la justice dans le massacre de la Saline, un an après que des dizaines de personnes aient été tuées. « Je renouvelle, pour citer la congresswoman, mon appel à la justice pour les victimes et les survivants de La Saline et à la protection des citoyens haïtiens dans l’exercice de leurs droits démocratiques, à la liberté d’expression et de réunion».

Si ici, en Haïti, on ne sait plus où on en est avec ce dossier. D’aucuns y pensent toujours et souhaitent que cela avance. Pour rappel, deux fonctionnaires de l’Etat, soit un ministre et un directeur général d’un ministère, y sont indexés dans un rapport d’une organisation des droits humains en Haïti. Ayant été révoqués de leurs postes, ils continuent de vaquer librement à leurs activités respectives sans avoir, même pour une fois, répondu aux questions d’un juge.

De la Saline, à Carrefour-Feuilles en passant par Bel-Air récemment, la liste des massacres enregistrés est longue. Mais pour quand une décision judiciaire ? Personne ne sait.

Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker