Kelly Craft prend les rênes du Conseil de Sécurité de l’ONU

Née le 24 février 1962 à Lexington, la femme d’affaires et diplomate américaine vient de remplacer Niki Haley à la tête de l’organe exécutif de l’ONU.

Elle a été ambassadrice des États-Unis au Canada de 2017 à 2019, puis auprès des Nations unies. De son identité complète, Kelly Knight Craft est très proche de l’actuel président du pays étoilé. Elle a même convaincu Donald Trump à payer la contribution des États-Unis à cette organisation, créée en 1945, au moment où ses finances vont mal.

Par contre, membre du parti républicain, elle est critiquée comme quelqu’un qui manque de subtilité géopolitique vis-à-vis de sa prédécesseure.

Pour rappel, âgée de 57 ans, elle a été en Haïti il y a quelques semaines pour prôner le dialogue entre les différents acteurs politiques du pays.

Le Conseil de sécurité se compose de 15 membres, dont cinq membres permanents : Chine, États-Unis d’Amérique, Fédération de Russie, France et Royaume-Uni, et 10 membres élus par l’Assemblée générale pour un mandat de deux ans :

Afrique du Sud (2020)

Allemagne (2020)

Belgique (2020)

Côte d’Ivoire (2019)

Guinée équatoriale (2019)

Indonésie (2020)

Koweït (2019)

Pérou (2019)

Pologne (2019)

République Dominicaine (2020)

Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker