Le député républicain Duncan Hunter encourt une peine de 5 ans de prison pour corruption


Les Etats-unis d’Amérique sont sans merci avec les élus corrupteurs, c’est l’un des pays où les représentants du peuple doivent être au dessus de tout soupçon. En effet, Duncan Hunter, c’est le nom d’un député républicain de Californie qui encourt une peine maximale de 5 ans de prison pour avoir détourné 250.000 dollars de ses fonds électoraux à des fins personnelles.

Le législateur américain âgé de 43 ans a utilisé cet argent pour s’offrir des vacances, des visites médicales et même un billet d’avion pour son lapin.

Hunter, l’un des premiers élus républicains à avoir soutenu la candidature de Donald Trump, a plaidé coupable devant le tribunal mercredi dernier. Il a annoncé qu’il quitterait son bureau.

« Peu de temps après les vacances, je démissionnerai du Congrès. Ce fut un honneur de servir les habitants du 50e district de Californie, et j’apprécie grandement la confiance qu’ils m’ont accordée au cours de ces 11 dernières années « , a déclaré Hunter dans un communiqué.

Le député a pris la décision de plaider coupable afin de permettre à ses trois enfants de vivre loin des projecteurs.

Si certains pays veulent à tout prix combattre la corruption qui constitue l’un des obstacles majeurs au developpement d’un pays, en Haïti les noms de certains élus sont cités dans de scandales de corruption et la justice peine à faire son travail. L’exemple le plus récent, le juge Petit-papa vient de blanchir le sénateur Louis Onondieu, accusé de détournement de fonds de la questure du sénat de la République.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker