Dumène Wedmayer Wedzer, un entrepreneur et ex-candidat pour le poste de CASEC, tué par un policier à l’Arcahaie

Selon les informations recueillies par la rédaction de TripFoumi Enfo, Dumène Wedmayer Wedzer, un responsable d’une compagnie d’eau potable et ancien candidat pour le poste de CASEC, a été lâchement assassiné par un policier connu sous le sobriquet de “Tiblan” le jeudi 12 décembre 2019, ce policier qui devait être pourtant là pour protéger et servir.

Le jeune entrepreneur Dumène Wedmayer Wedzer a été abattu par un agent de la police de St-Médard, à l’Arcahaie le jeudi 12 décembre 2019 dans l’après midi. Selon les informations, il a été tué parce que tout simplement son véhicule a effleuré celui d’une patrouille policière sur la route.

L’ancien candidat pour le poste CASEC Wedzer, qui conduisait un véhicule de marque Toyota Land Cruiser, ne s’est pas arrêté après avoir heurté celui des policiers, légèrement endommagé selon un notable de la commune. En réaction, l’un des agents de la PNH connu sous le pseudonyme de ‘Tiblan’ a tiré à bout portant sur le véhicule de Wedzer qui a percuté une motocyclette sur la voie publique.

Selon un responsable de la cité du drapeau, arrivé devant le local de sa compagnie d’eau potable, Wedzer s’est vite arrêté et est descendu de son véhicule en levant les deux mains. « Mais le policier l’a quand même tué de plusieurs balles au dos », a déclaré un témoin oculaire.

Toujours selon les informations qui nous sont parvenues à la rédaction de TripFoumi Enfo, ce policier tireur est à son 2ème cas d’assassinat à l’Arcahaie. Durant la période “Pays Lock”, un personage a été lâchement abattu par cet agent de la PNH connu sous le sobriquet de ‘Tiblan’ alors que le personnage assassiné était en route pour son jardin, a révélé notre source.

Cette situation a soulevé la colère des habitants de la cité du drapeau qui ont immédiatement érigé des barricades sur la route Nationale numéro un afin d’empêcher le libre accès à la circulation routière.

La première citoyenne de la ville, Mme le Maire Rosemila Sainvil Petit-Frère a dénoncé avec véhémence ce meurtre qui dit-elle, ne doit pas rester impuni. Elle menace de porter plainte contre ce policier criminel qui, selon les informations, avait déjà tué un personnage à l’Arcahaie.
“C’est inacceptable, c’est grave, ridicule et même incompréhensible pour qu’un policier qui est là pour protéger et servir a décidé de tirer sur un paisible citoyen à cause son véhicule qui a heurté un autre”. Vivons-nous dans une jungle? Un bien matériel a beaucoup plus d’importance qu’une vie humaine. Il faut que la lumière soit faite rapidement autour de ce crime combien révoltant, a vociféré la mairesse de la l’Arcahaie Rosemila S. Petit-Frère.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker