EDH dénonce des actes de sabotage de son réseau d’alimentation à Varreux

L’Electricité D’Haïti a condamné, le 13 décembre 2019, les actes de sabotage de son réseau d’alimentation à Varreux. Elle annonce par ailleurs, des mesures adéquates pour remédier à la situation.

Le service de communication de l’Electricité d’Haïti (EDH), dénonce, à travers une note rendue publique en date du 13 décembre 2019, les actes de sabotage de ses installations à Varreaux.

«La fuite de mazout résultant de l’acte de sabotage contamine la nappe phréatique, causant un sérieux problème d’environnement.», a-t-il informé

Ces actes perpétrés par des individus mal intentionnés, et non identifiés ne font que conpliquer la production et la distribution de l’énergie électrique déjà mal empoint dans la zone métropolitaine de Port-au-Prince. Toutefois, des mesures sont prises par les dirigeants de l’institution en vue de reprendre le contrôle de la situation, selon la note.

Rappelons que les centrales de Varreux ont été confiées à la SOGENER S.A, depuis plus de 15 ans, pour produire et revendre de l’électricité à l’EDH. Signé en 2006 sous l’administration Préval, le contrat fut éprouvé par le feu. Après un bras de fer médiatique entre le Président de la République, Jovenel Moïse, et les dirigeants de ladite compagnie, l’Etat haïtien a repris le contrôle de ses installations. Ce, suite à une décision du Doyen du Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince, Me Bernard Saint-Vil, sous requête des avocats de l’Etat haïtien.

Johnson Mondesir

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker