Jovenel Moïse, intéressé par l’accord de Marriott qui pourtant veut sa démission

Le Président de la République se montre intéressé par l’accord Marriott qui stipule son départ de manière pacifique et ordonnée. Accord selon lequel le prochain président doit être issu des juges de la Cour de Cassation.

Pour en discuter, Jovenel Moïse invite le coordonnateur de la Passerelle, Germeil Castel, à un tête-à-tête au palais national ce lundi 16 Décembre 2019 à 11 heures du matin.

Cette rencontre, qui sera essentiellement basée sur le contenu de l’accord signé entre plusieurs partis de l’opposition politique et diverses organisations de la société civile, s’inscrit dans le cadre des consultations du chef de l’État pour essayer de trouver une solution à la crise qui déhanche le pays depuis des mois.

N’ayant pas encore réagi publiquement sur l’invitation, personne ne sait encore si M. Castel acceptera de rencontrer le président. Ou, si le Coordonnateur de la Passerelle ne va pas céder, jusqu’à ce que le partage du cadeau prôné par le président triomphe.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker