Pour pallier un problème de main-d’œuvre en Allemagne, Angela Merkel défend les immigrants en Europe

Le gouvernement allemand vient d’adopter une loi en vue de faire face à un manque de main-d’œuvre dont le pays fait face depuis un certains temps dans plusieurs domaines. À partir du 1er Mars prochain, il se verra dans l’obligation d’accueillir des non-européens sur le marché du travail.

Cette décision vise des personnes dans des domaines spécifiques, tels que: des aides-soignants, des informaticiens, des ingénieurs, des artisans et autres. Les 2,5 millions de personnes venant d’un autre pays de l’union européenne ne permettent pas à l’Allemagne de répondre aux besoins des différents secteurs.

Angela Merkel dit prendre cette décision pour éviter que des entreprises s’installent ailleurs. La chancelière veut que des visas soient octroyés rapidement et que l’information circule entre les entreprises allemandes à la recherche de main-d’œuvre et les pays d’où ces personnes pourraient venir.

L’Asie et l’Amérique du Sud sont les principales régions visées par ce projet, et aussi les Balkans pour le secteur de la santé.

Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker