Gonaïves sous tension, la peur invite les citoyens à restez chez eux

La récente visite du Président de la République, où il a été accueilli par un chef de gang dénommé Polda, n’a pas calmé la tension qui régnait dans la cité de l’indépendance. Durant la journée du lundi 16 Décembre 2019, seule la peur était visible sur le visage des commerçants au grand marché public des Gonaïves.

Pour s’assurer que tout allait bien, les agents des forces de l’ordre s’étaient mis à la file indienne, patrouillaient toute la zone. Rien n’a marché. Les policiers ont échoué. Les citoyens n’étaient malheureusement pas confiants.

Qualifiant la visite du Président de provocation, des individus armés, situés surtout à Raboto, ont organisé un concert de tirs. Des policiers se sont approchés la zone, mais ne pouvaient créer aucun climat de paix en mettant tout sous contrôle.

Une journée de turbulence, de panique, qui n’est pas toutefois la première. La cité de l’indépendance devient, depuis des mois le centre de tension entre deux camps armés. La population en est grande spectatrice.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker