Konbit Soup Joumou: une deuxième édition pour raviver la flamme de la solidarité

Un an après l’apparition de cette noble activité qui avait réuni des jeunes d’horizons divers, le konbit soup joumou est de retour. En effet, « soup joumou se idantite n, an nou bwèl nan inite » est le thème autour duquel sa deuxième édition va se dérouler le 1er Janvier 2020. Pour marquer la fête de l’indépendance, un groupe de jeunes dont Nathalie Mondésir invite le public au 19, rue Pélican, Clercine 4 à déguster le met national.

S’il y a des mots qui peuvent décrire le merveilleux de l’être haïtien, konbit est sans nul doute l’un d’entre eux embrassé par ces jeunes afin de raviver la flamme de la solidarité nationale. Contactée par la rédaction, la responsable de communication dudit événement retrace la genèse de cette activité tant convoitée. « En décembre 2018, l’idée de créer une activité qui permettra aux jeunes de dialoguer, de discuter des problèmes sociaux, de trouver ensemble des solutions et pourquoi pas définir des objectifs clairs et précis pour l’année 2019 venait de Nathalie Mondésir. Ensuite, un groupe avait été réuni pour la donner chair à Vivy Mitchell, au restaurant Le Liancourtois. » A déclaré Laika Mezile.

Konbit Soup Joumou: une deuxième édition pour raviver la flamme de la solidarité

Ce groupe qui ne voit pas l’idée d’une association prône entre autres la fraternité, la solidarité et le partage. Au menu, il y aura des jeux traditionnels et de société, des animations musicales et des performances artistiques tels slam et danse. En outre, une espace sera dûment aménagée pour les enfants. « C’est une activité à but non lucrative et la soupe au giraumon sera gratuite. » A t – elle renchérit.

D’autant plus, un numéro de téléphone est disponible aux personnes qui voudraient bien apporter leur participation (matérielle et/ou financière) à cette activité à nulle autre pareille.  » Sachant que la crise politique a engendré des conséquences néfastes sur la situation économique de plus d’un, nous voulons que les gens comprennent que l’activité sera réalisée pour eux peu importe si la personne n’a pas contribué », a conclut la deuxième lauréate de la 5ème édition du Prix Jeune Journaliste en Haïti.

Dans un contexte où le tissus social du peuple haïtien est déchiré, où la méfiance et la frustation embrasent les relations entre les compatriotes, « Konbit Soup Joumou » tombe à point nommé. Tout ce qui peut contribuer à raffermir les liens entre nous mérite d’être encouragé. La rédaction de TFE encourage Konbit Soup Joumou et toute autre activité de telle charisme.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker