Le parti de l’homme d’affaires Réginald Boulos se renforce sur le terrain

Tout nouveau dans l’arène politique, Mouvman Twazyèm Vwa de l’homme d’affaires Réginald Boulos vise du gros et tente tout pour se faire une place de choix en commençant par cet objectif visant: 1 million d’adhérents d’ici l’année 2021.

Pour s’imposer au milieu de ces nombreux partis politiques qui se multiplient sans cesse, Mouvman Twazyèm Vwa organise des rencontres, formations et activités d’attraction et d’adhésion de membres pour être en capacité d’atteindre le nombre fixé dans le délai.

Le dimanche 8 décembre, les cellules du parti situées à Delmas se sont réunies avec le Secrétaire Général Schultz Simpssie Cazir qui a profité du moment pour présenter aux leaders le manifeste et le statut du parti. Deux jours plus tard, Réginald Boulos a rencontré le Comité Inter Syndical des Femmes Haïtiennes pour aborder des sujets relatifs au développement du pays. Ce dimanche 15 décembre, une organisation qui célébrait son anniversaire a reçu le plein support de Mouvman Twazyèm Vwa qui a, à son tour, profité du moment pour convier les jeunes de la zone à se joindre au parti. Ce mardi 18 décembre, le parti a lancé officiellement les inscriptions pour quiconque voudrait l’intégrer. Plus de 500 leaders ont été présents à cette cérémonie.

Un ensemble d’actions posées qui donnent une idée de ce que prépare le parti, de ce que prépare Réginald Boulos lui-même, qui a commencé à œuvrer activement dans la politique qu’après l’émeute du 6, 7 et 8 juillet, de laquelle il fut sorti grande victime.

Aujourd’hui, l’homme d’affaires est un membre très influent de l’opposition politique qui exige un départ ordonné du Président de la République et un changement de constitution, tout comme les membres de l’Alternative Consensuelle pour la Refondation d’Haïti.

Le patron du MTV, saura-t-il se défaire des hantises du passé comme l’affaire afébril, son influence et ou appartenance au système « Peze Souse » ou le dossier des prêts à l’ONA, pour convaincre un grand nombre à rejoindre son combat politique.

Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker