Nouveau revers pour l’opposition politique haïtienne

Le mardi 17 décembre 2019, le Président de la Cour de Cassation, Me René Sylvestre, a réitéré son attachement à la Constitution et au principe démocratique en rejetant l’idée de remplacer le Chef de l’État Jovenel Moïse à la tête du pays. Ce qui constitue un coup politique majeur pour les forces de l’opposition qui utilisaient la Cour comme levier dans leur combat politique face au pouvoir en place.

Les différentes factions de l’opposition haïtienne viennent de subir un terrible revers politique. Cette déroute a été actée, mardi 17 décembre 2019, par la position du Président de la Cour de Cassation, Me René Sylvestre.

Lors du discours marquant la fermeture de l’année judiciaire, le magistrat rappelle à tous ceux qui utilisent la Cour comme tremplin dans la bataille politique, qu’il demeure attaché au principe démocratique et de la séparation des pouvoirs. « Kote yo pa konnen w, yo ba w panyen al chache dlo», a-t-il déclaré.

Or, le secteur dit démocratique et populaire de l’opposition s’est accroché depuis des lustres au choix d’un juge issu de la Cour de Cassation pour remplacer le Président Jovenel Moïse à la Magistrature Suprême de l’Etat. Une proposition qui a été rejetée par le parti Fanmi Lavalas qui selon ce dernier, la Cour fait aussi partie du système que l’on veut combattre.

En clair, l’opposition est désormais sans véritables repères. La logique politique veut qu’ils se positionnent rapidement et trouver une alternative à la Cour. À moins qu’ils se contentaient d’amuser la galerie et tromper l’opinion publique qui, elle, ne maîtrise pas le jeu des acteurs politiques haïtiens.

Après avoir échoué à installer un président au Palais National le 18 novembre dernier, c’est le tour du Président de la Cour de Cassation, Me René Sylvestre, de recadrer les partis politiques de l’opposition. Le message à déceler étant simple : « Nou pran Ayiti pou yon ti jwèt yoyo. Cessez l’enfantillage ».

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker