Au moins un mort et 5 blessés à Raboto (Artibonite)

Au moins un mort et 5 blessés à Raboto, une banlieue située aux Gonaïves ce samedi 21 décembre 2019 dans l’intervalle de 4h30 et 5h de l’après-midi, lors d’un affrontement entre des agents de l’ordre et des hommes armés.

Selon des témoins, le maire principal, Neil Latortue, voulait enlever des barricades que des hommes armés ont érigé depuis les jours « Lock », puis dégager quelques lots de détritus qui nuisent à la circulation et à l’environnement. Cette décision semble aller à l’encontre de la stratégie de ces individus armés adhérant à l’opposition politique.

Pour tendre des coups surprenants à quiconque aurait voulu les affronter sur leur territoire, ces hommes à Raboto usent des barricades, des détritus exposés à hauteur des carrefours très fréquentés, par lesquels passent les citoyens pour entrer ou sortir de Raboto.

La peur qui sévit aux Gonaïves sème le doute. Est-ce que le Président de la République Jovenel Moïse s’y rendra pour la commémoration de notre indépendance ? Si oui, y aura-t-il un bain de sang ? Attendons voir.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker