Il y a exactement 14 ans, Ginoue Mondésir nous a laissés

C’était le 24 décembre 2005, et ça fait exactement 14 ans, que l’ancienne présentatrice à Télémax nous a laissés, alors qu’elle venait d’une réunion familiale à Saint-Marc, dans le département de l’Artibonite, Son mari, Valdo Jean, lui a lâchement ôté la vie.

Faisant usage de la violence pour gérer un différend avec sa femme, Valdo a frappé Ginoue à l’aide du crick de la voiture à bord de laquelle ils étaient tous les deux. La vedette était défigurée. Yeux crevés, elle était méconnaissable. Après avoir posé de telle action, le meurtrier a déposé Ginoue dans le coffre arrière pour s’en débarrasser. Heureusement, le cri de la foule a gain de cause. Ginoue qui respirait lentement fut transportée au centre de santé Nicolas Armand. Malheureusement, elle n’a pas pu résister à la douleur.

En colère, les riverains ont tenté à maintes fois de rendre la pareille à Valdo. Vaine tentative, puisque des agents de police avaient déjà pris contrôle de la situation et ont mis le meurtrier en garde à vue. « Heureusement, je ne savais pas que c’était Ginoue que l’homme frappait comme ça », regrette un témoin choqué.

Une dispute engendrée par une crise de jalousie qui, à son tour, conduit à la mort de l’actrice haïtienne. Cette année, elle aurait eu 42 ans, et fêterait la noël avec son fils de 25 ans. Malheureusement, elle n’est plus. Le film « Le miracle de la foi » dans lequel elle est actrice principale et celui « Pluie d’Espoir » continuent de faire vivre dans la mémoire de chacun cet espoir du cinéma haïtien.

Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker