Marie Yolène Gilles dans le viseur du substitut commissaire du gouvernement des Cayes

Le substitut commissaire du gouvernement des Cayes Ronald Richemond a été épinglé dans l’assassinat d’un manifestant par un rapport de la “Fondasyon Je Klere “ le mois novembre dernier. Moins d’un mois après, soit ce Mardi 24 décembre 2019, le substitut commissaire a rejeté d’un revers de main les accusations portées contre lui et a du même coup sommé la directrice exécutive de ladite organisation lui demandant de rectifier le tir.

“Le 27 septembre 2019, aux Cayes, dans la zone de Carrefour OREL, un manifestant a été tué par balle par des personnes à bord d’un véhicule aux vitres teintées sans plaque d’immatriculation. Le meurtre est attribué au nouveau délégué départemental fraichement nommé, M. Serge CHERY et le substitut commissaire du gouvernement de la juridiction, Ronald RICHEMOND », avait mentionné la FJKL.

Tout en indiquant que ce rapport est une manoeuvre politicienne tendant à salir l’image du requérant, le substitut commissaire a sommé Marie Yolène Gilles. Cette dernière a un délai d’un jour franc pour rectifier ce qui a été dit dans le rapport de la Fondasyon Je klere.  » … Puisqu’à cette date à carrefour Orel, aux Cayes, à quelque mètre du parquet, aucun manifestant n’a été tué ce jour-là”, s’est plaint Ronald Richemond.

À noter, si les responsables de la Fondasyon Je Klere n’obtempèrent pas à sa demande, d’après ses déclarations, il envisage de porter plainte.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker