Jude Charles Faustin défend la décision du président de ne pas se rendre aux Gonaïves

L’un des conseillers du président de la République, Jude Charles Faustin déclare qu’il n’est écrit nul part dans la constitution que le président doit se rendre aux Gonaïves le 1er janvier, jour marquant la fête de l’indépendance du pays. Il a fait cette déclaration aux micros de la radio Kiskeya, ce lundi 30 décembre 2019.

L’ancien parlementaire et actuel conseiller au pouvoir en place a rappelé que le président René Garcia Préval ne s’était jamais rendu à Vertières au cours de son mandat à la tête du pays. C’était le choix du président Préval, poursuit Faustin.

Jude Charles Faustin en a profité pour expliquer que la fête de l’indépendance est une fête Nationale, par conséquent on peut la fêter où que l’on soit. Il n’est pas obligatoire de se rendre dans un endroit bien spécifique, a martelé le conseiller du Président.

Il faut toutefois souligner que la décision du président de ne pas se rendre aux Gonaïves pour la fête de l’indépendance a provoqué des réactions de part et d’autres. Certains pensent que le président devraient à tout prix se rendre dans la cité de l’indépendance, pour d’autres il a pris une décision de sagesse en évitant un bain de sang le jour de la célébration de l’anniversaire de notre indépendance

Les Gonaïves demeurent le lieu mythique pour les cérémonielles de la célébration de l’indépendance D’Haïti. C’est l’endroit qui a reçu pour la premiére fois, le premier janvier 1804, le plus grand et éloquent discours sur le concept des libertés. La célébration officielle de la fête de l’indépendance dans ces lieux à la fois mystiques et mythiques pour honorer la mémoire du père fondateur de la première république noire indépendante du monde Jean Jacques Dessalines. Ou mieux encore confirme notre identité et notre attachement à nos traditions.

Ne pas se rendre aux Gonaïves le premier janvier 2020, quoique considéré comme une décision de sagesse, constitue une défaite politique et entre dans les anales de l’histoire comme un mauvais précédent pour Jovenel Moïse.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker