Organisée pour louer Dieu, une marche évangélique a failli se transformer en manifestation

La mairie de Delmas a organisé, le mercredi 1er janvier 2020, une marche baptisée “Delmas en louange”. Cette activité a réuni de nombreux acteurs du monde évangélique.

En effet, sous l’initiative de la mairie de Delmas et l’animation d’une pléiade d’artistes protestants, les chrétiens ont longé le boulevard Toussaint l’ouverture dans une ambiance carnavalesque. Malgré la psychose de peur qui régnait chez plus d’un, par rapport aux rumeurs qui faisaient croire qu’il y aurait eu des mouvements de protestation dans l’aire métropolitain de Port-au-Prince, cette activité qui en est à sa deuxième édition a quand même réussi à attirer la grande foule.

Surprise! La marche s’est transformée en mouvement revendicatif ou la démission du chef de l’Etat Jovenel Moïse a été exigée. «Nou pap pran Jezi san konfesyon, se demisyon nou vle», a crié l’un des participants en colère à cette marche.

À souligner, c’est pour une deuxième fois que la mairie de Delmas a réalisé cette marche spirituelle dans le but de rendre grâce à Dieu. Si Jacques Roumain était vivant, il aurait sûrement répondu: « les dieux semblent bien nous abandonner ou bien, pourvu qu’il y ait tellement des personnes qui crient au secours du bon Dieu, il bouche ses oreilles». Donc, le peuple haïtien doit prendre maintenant son destin en main.

Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker