Fleuridor Ricardo écarté du poste de porte-parole de Nou Pap Konplis

Dans un communiqué publié en date du 04 janvier 2020, Nou Pap Konplis (NPK ) porte à la connaissance du public que le nommé Ricardo Fleuridor n’est plus porte-parole de cette structure. Cette décision survient après la rencontre de Fleuridor avec le président Jovenel Moïse.

La décision du comité d’écarter Fleuridor entre dans le cadre des efforts de cette structure d’assainir l’organisation, peut-on lire dans ce communiqué. Le comité reproche aussi à Fleuridor d’avoir entrepris des démarches auprès de la direction de L’ULCC en vue de la nomination de quelques uns de ses proches.

Evens Civil a indiqué que la décision de Fleuridor de rencontrer le président de la République a discrédité l’engagement du groupe dans la lutte.

Le comité en a profité dans ce communiqué pour informer que Mr Fleuridor fait l’objet d’une enquête interne pour soupçon de corruption. Ainsi, il n’est autorisé à prendre la parole ni à agir au nom de Nou Pap Konplis.

« Nou Pap Konplis, pap janm konplis okenn kòwonpi ni kòriptè », lit-on à la fin du communiqué.

La rédaction de TripFoumi Enfo a contacté Mr Fleuridor Ricardo pour avoir sa version, mais son téléphone a beaucoup sonné sans réponse. Donc, il n’était pas joignable sur son portable.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker