Pénurie d’eau à Fonds-Verrettes, les habitants aux abois

Fonds-Verrettes, une commune du département de l’Ouest éprouve actuellement de grandes difficultés, une sécheresse qui rend la vie dure aux habitants ces derniers jours. En effet, la population de cette commune parcoure des kilomètres à pied à la recherche d’une goutte d’eau.

Cette municipalité, pourtant ravagée par les fortes inondations, confronte chaque année ce problème de pénurie d’eau qui complique la vie de la population déjà en souffrance. Pour pallier cette situation, plusieurs Organisations non Gouvernementales avaient construit pas moins de 112 citernes communautaires dans les différentes sections communales de cette circonscription a indiqué la mairesse principale de la ville Viola Jean Gilles à notre rédaction.

Cependant, une fois que ces ONG se retirent sur le terrain, les habitants n’ont plus accès à ces citernes en raison du fait que certains individus dont des pasteurs faisant partie de cette communauté les ont gardés pour leur bien privé. Des membres de la population, mécontents parfois, vendalisent ces réservoirs qui ne sont plus en mesure de recevoir de l’eau, a déclaré Me Eraniel Jean, responsable de la DINEPA à Fonds-Verrettes à la rédaction de TripFoumi Enfo.

Plus loin, Me Eraniel Jean a expliqué que les autorités de la commune n’ont rien fait pour exiger à ces accapareurs de mettre ces réservoirs à la disposition de la population afin d’apaiser sa souffrance.  » La DINEPA ne peut forcer à quiconque de remettre ces citernes, seulement la mairie qui a ce pouvoir », a-t-il conclu.

La mairesse de la commune Viola Jean Gilles, joint au téléphone par la rédaction de TripFoumi Enfo a donné les raisons pour lesquelles la mairie ne peut agir contre ceux qui utilisent ces citernes comme bon leur semble. « Ces différents captages ont été construits par des ONG en dehors de mes prédécesseurs, sans un accord signé entre les partis, le pire ces fontaines ont été placées non seulement sur des propriétés privées mais aussi à l’intérieur même de certaines églises », explique l’édile de Fonds-Verrettes. Par conséquent, face a ce constat, les responsables de la mairie n’ont aucune provision légale pour contraindre les concernés à remettre les clés de ces captages, poursuit-elle.

Par ailleurs, l’un des responsables de la DINEPA au niveau de la commune Me Eraniel Jean annonce que les réservoirs restant vont être alimentés en eau très prochainement, afin d’apporter un élément de réponse au problème auquel font face les habitants de Fonds-Verrettes.

À rappeler, la commune de Fonds-Verrettes qui a été dévastée par une terrible inondation le 29 mai 2004, semble oubliée par les autorités du pays. Malgré les différentes promesses faites par l’administration Boniface Latortue à l’époque, jusqu’à présent rien n’est encore fait. En effet, Fonds-Verrettes est l’une des communes les plus méprisées d’Haïti.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker