Le Conseil de sécurité de l’ONU presse les acteurs politiques haïtiens vers un dialogue inclusif

Le Conseil de sécurité de l’Organisation des Nations Unies (ONU), à travers une déclaration, presse les acteurs haïtiens vers un dialogue inclusif, après diverses observations autour de la crise qui sévit en Haïti depuis l’avènement de Jovenel Moïse au pouvoir. « Les membres du conseil de sécurité de l’ONU ont réaffirmé la nécessité pour que les acteurs haïtiens engagent un dialogue inclusif et ouvert afin de former un gouvernement qui répondra aux besoins du peuple haïtien », avons-nous lu à travers la déclaration.

Par ailleurs, le conseil se sent aussi intéressé par les actions du Bureau Intégré des Nations Unies en Haïti (BINUH) qu’il salue pour avoir déployé beaucoup d’efforts, pour le rôle aussi de la représentante spéciale du Secrétaire Général pour Haïti « en usant ses bons offices ».

Pour clore, Dang Dinh Quy, président du conseil, Vietnamien, a aussi mis l’accent sur la nécessité de faire la lumière et rendre justice aux victimes des violences perpétrées à l’encontre des gens à La Saline les 13 et 14 novembre 2018 et à Bel-air, du 4 au 7 Novembre 2019.

Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker