Willot Joseph menace de passer à l’action si le président Moïse pense à écourter son mandat

Intervenant sur les ondes de la radio Émancipation FM (90.7), ce vendredi 10 janvier 2020, le sénateur du département du Centre et proche du pouvoir PHTK Willot Joseph a menacé de passer à l’action si le Président de la République Jovenel Moïse penserait à écouter son mandat.
Pour le parlement, il est élu pour 6 ans et la durée de son mandat doit être respectée au regard de la constitution.
Si preszidan Jovenel Moïse brile lalwa poul di mandam fini l ap wèl touswit ! Epi m ap di l manti mandam poko fini. Si gen taboularaza wi, nou tout prale. Mwen eli pou 6 zan, prezidan an eli pou 5 kan. Se nou tout ki pou ta ale paske nou pap regle anyen” a-t-il lancé

Le deuxième secrétaire du sénat pense que les conseillers du chef de l’État ne font que lui prodiguer de très mauvais conseils afin de plonger le pays dans une crise socio-politique sans précédent. Par ailleurs, il invite le président Moïse à trouver un accord politique pour pallier rapidement ce problème qui risque de déboucher sur un autre “pays lock”. Toutefois, il dit être conscient que la 50e législature est une honte pour le pays. Car dit-il, ces parlementaires ne font absolument rien pour ôter la population de ce marasme économique difficile.

Le débat continue sur la durée du mandat des sénateurs. Si l’on se réfère à l’article 95 de la loi mère du pays, la durée est de 6 ans et le renouvellement se fait par tiers ( dans un pays normal où les institutions sont en place), et l’article 50.3 du décret de 2015 sur les lois électorales est on ne peut plus clair qu’en 2020 seulement un tiers soit 10 sénateurs partiront. Il est inconstitutionnel pour que 2 tiers laissent le sénat simultanément. Donc le chef de l’État non seulement il viole l’article 136 de la constitution, il n’assume pas ses responsabilités, mais aussi les articles 95…( constitution) et 50.3 de la loi électorale.

Les yeux sont rivés sur lundi 13 janvier 2020 pour savoir si les 19 sénateurs partiront ou 10, il n’est que d’attendre.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker