Un policier tué, plusieurs maisons incendiées à la rue Carbone

Plusieurs maisons ont été incendiées après le meurtre d’un policier dans la capitale de Port-au-Prince, à la rue Carbone ce dimanche 12 janvier 2019. Julien Roubens est le nom du policier victime sous les balles d’un agent de sécurité d’une institution privée dans la soirée du samedi 11 janvier selon les témoins.

D’après des sources concordantes, à la base de cet incident serait une altercation entre l’agent de sécurité en question et le policier victime alors que ce dernier participait dans une fête à la rue Carbone.

En réaction à cet assassinat, des individus non identifiés, mais qualifiés d’être proches du défunt auraient incendié plusieurs maisons dans la zone où le meurtre a eu lieu, suspecté d’être le quartier ou réside l’agent de sécurité impliqué dans l’incident.

Ce policier assassiné est issu de la 29e promotion de la Police Nationale d’Haïti et avait été affecté au Corps de Brigarde d’intervention Motorisée. Il était parmi les agents qui réclamaient leurs 6 mois d’arriérés de salaire lors de la dernière marche des policiers pour exiger de meilleures conditions de travail.

Toutefois, selon des sources proches de la PNH, dans la nuit du 11 au 12 janvier 2020, au moins deux policiers ont été abattus. Roubens à la rue Carbonne et Junior Alexis à Delmas. Ce dernier était issu de la 13e promotion de la PNH.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker