Un haïtien tué au Mexique lors d’une altercation avec des policiers

Junior Ramil Jean Louis, un haïtien âgé de 31 ans est mort ce lundi 13 janvier 2020, à Tijuana, Baja California, lors d’une altercation avec certains policiers.

Les premiers constats se rapportant à cette perte ont été effectués à l’hôpital régional de IMSS à Merida. Selon les données d’un rapport, la mort du jeune haïtien serait qualifiée d’homicide. La police aurait fait un usage abusif de leur autorité, ce qui a mis fin à cet espoir d’après une source généralement crédible contactée par la rédaction de TripFoumi Enfo.

Se sentant indignés de la mort de ce jeune qui a foulé le sol mexicain en 2016, plusieurs organisations de défense des droits humains de la société civile montent au créneau.

Un haïtien tué au Mexique lors  d'une altercation avec des policiers

Selon les informations qui nous été communiquées, Junior promenait dans un centre commercial du nom Santa Cecilia, où il aurait commencé à quémander de pognon à des touristes. Voulant le stopper, la Police l’a frappé au niveau du thorax. Chu au sol, « dire aux agents de sécurité qu’il est asthmatique » n’a pas empêché à l’haïtien d’être bastoné. Jusqu’à ce qu’il rend son dernier soupir. Lorsque les policiers oberservent qu’il ne respire plus, ils ont appelé une ambulance qui le transporte vers l’hôpital régional IMSS.

Jusqu’à cette présente minute, la police locale n’a sorti aucune note sur ce qui s’est vraiment passé et aucun avis de consternation. Toutefois, il est fort probable que le ministère public ouvre une enquête pour que que lumière soit faite sur ce dossier. Vu son ampleur, maintenant il reste aux autorités haïtiennes de dire leur mot.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker