Antonio Guterres salue la mémoire des victimes du 12 janvier 2010

Cela reste gravé dans la mémoire de tout le monde. À chaque fois qu’on parle de 12 janvier, on se réfère immédiatement aux plus de 200,000 haïtiens partis dans moins d’une minute dans une ville encombrée. Lors d’une réunion au siège de l’Organisation des Nations Unies (ONU), Antonio Guterres, son secrétaire général, a profité pour aborder la crise en Haïti, sans oublier de saluer les victimes du 12 janvier, en leur 10e anniversaire.

« Lorsque le tremblement de terre a frappé, de nombreux Haïtiens entamaient la nouvelle année avec un sentiment d’optimisme et de confiance dans l’avenir de leur pays. En quelques secondes, leurs espoirs sont devenus poussière », a déclaré Guterres qui voulait situer les faits.

« Des villes ont été détruites, des centaines de milliers de personnes ont été tuées et des millions de vies ont changé pour toujours. Je n’oublierai jamais le choc et la tristesse à travers le monde et dans l’ensemble des Nations Unies à mesure que l’ampleur de la tragédie est devenue claire ».

Mais cela n’a pas resté comme ça. Les décombres ont été retirés. Des tentes ont été distribuées à tous les haïtiens sans abri. Et c’est « grâce au travail, main dans la main, des organisations d’aide internationales et des premiers intervenants haïtiens et partenaires locaux sur le terrain », a martelé l’ancien Haut-commissaire des Nations Unies pour les réfugiés.

Toutefois, Guterres pense que le président peut remédier à la situation. Il invite les haïtiens à se décanter des pleurs. « Se remettre des nombreuses blessures infligées par une telle catastrophe – blessures physiques, émotionnelles, sociales et financières – représenterait un grand défi pour n’importe quelle nation », c’est pour cela qu’il exhorte les Haïtiens à résoudre leurs différends par le dialogue et à résister à toute escalade qui pourrait inverser les acquis de la dernière décennie ».

Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker