L’épidémie «Coronavirus» fait rage en Chine et s’installe aux USA

Depuis environ un mois, une mystérieuse épidémie de « Pneumonie » se propage en Chine et s’étend déjà en Amérique du Nord. Près de six morts et environs 300 cas de contamination en Chine. Par ailleurs, un nouveau cas a été signalé aux USA, en particulier à Seattle (Washington).

Depuis ce weekend, cette épidémie frappe les grandes mégalopoles chinoises. Des cas ont aussi été détectés dans les grandes villes, comme Pékin et Shanghai, ainsi qu’à l’étranger, au Japon, en Thaïlande et en Corée du Sud.

Selon Zhong Nanshan, directeur d’un laboratoire d’État et découvreur du Sras (syndrome respiratoire aigu sévère) en février 2003, un cas a été confirmé à Wuhan, mais aussi dans deux foyers de la province méridionale du Guangdong. C’est ce qui occasionnerait la transmission interhumaine du « 2019-nCov ».

Malgré les nombreuses mesures annoncées, quinze membres du personnel médical présentent des symptômes de la maladie (forte fièvre, toux et difficultés à respirer). Face à la capacité de propagation rapide de ce fléau, le président chinois Xi Jinping, souhaite que tous les efforts soient déployés dans le but dit-il « d’enrayer la propagation de l’épidémie ».

Par ailleurs dans l’après-midi de ce mardi, un nouveau cas a été repéré aux USA plus précisément dans la plus grande ville de l’état Washington, Seattle. La victime, un homme de 30 ans, est arrivée à l’aéroport de Seattle le 15 janvier dernier en provenance de Wuhan. La victime est pour l’instant hospitalisée dans la Providence Regional Medical Center, à Everett.

Une réunion d’urgence sera consacrée à ce mystérieux virus, ce mercredi 22 janvier 2019 à Genève par l’organisation mondiale de la santé (OMS).

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker