Enfin, les funérailles du militant LGBTI Charlot Jeudy ont eu lieu

Sans que l’enquête sur les circonstances entourant sa mort, n’ait été encore aboutie, ce vendredi 24 janvier 2020 ont eu lieu les funérailles du jeune militant LGBTI, Charlot Jeudy, au Parc du Souvenir à Vivy Mytchell, Petion-ville (Haïti).

Mort en son domicile privé à Petion-ville, Charlot Jeudy a reçu les derniers hommages de ses proches tôt ce matin lors d’une cérémonie qui n’a duré que deux heures et quelques minutes. Parents, amis, plusieurs militants de l’association KOURAJ, tous unis pour saluer les dépouilles de leur regretté de mémoire.

Le cérémonial s’est déroulé en présence de grands représentants diplomatiques, de militants des droits humains. Dans sa prise de parole, le représentant de l’ambassade américaine a confirmé pour l’assemblée que « Charlot n’a pas été seulement un militant pour le respect des droits de la communauté LGBTI, mais le respect des droits de tous les humains ». Une position qui va dans la lignée de celle du représentant de l’union européenne.

Un moment de pleur pour dire son dernier adieu à un homme qui s’était livré dans un combat difficile, dans une société où l’homosexualité est légalement et moralement condamnable. Fort de la fragilité de ce type d’engagement, qui prendra les rênes de ce mouvement et saura s’affirmer comme c’était le cas de Charlot Jeudy?

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker