Benjamin Netanyahu annule sa demande d’immunité au parlement israélien

Le premier ministre israélien, Benjamin Netanyahu vient d’annuler sa demande d’immunité au parlement israélien ce mardi 28 janvier, une heure avant le début d’une session parlementaire chargée d’étudier la requête faite au début du mois de janvier 2020. Le premier ministre dit prendre cette décision afin d’éviter que cette démarche ne tourne au cirque.

Dans un communiqué, le premier ministre inculpé pour corruption dans trois affaires a indiqué qu’il a informé le président du parlement qu’il retirait sa demande d’immunité et promet d’anéantir les allégations ridicules formulées contre lui.

Netanyahou dit être victime de ses adversaires politiques ainsi que d’une chasse aux sorcières des services du ministère public et des médias.

Rapellons que Benjamin Netanyahu a été inculpé en novembre 2019 de corruption, malversation et abus de confiance dans trois affaires. Il faut également souligner que la loi israélienne prévoit que tout ministre poursuivi pénalement doit démissionner.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker