Youri Latortue plaide en faveur d’un dialogue qui doit passer par la démission de Jovenel Moïse

L’ancien sénateur du département de l’Artibonite Youri Latortue, dit opposer à la comédie d’un dialogue pour le partage des postes, a écrit l’ancien conseiller de l’ex président « tèt kale » Joseph Michel Martelly sur Twitter, ce jeudi 30 janvier 2020.

Plus loin, le parlementaire qui faisait partie des 9 sénateurs dont leur mandat arrive à terme, selon le locataire du palais national, estime que la gabegie va continuer si le mandat du chef de l’État n’est pas sur la table des discussions. D’un autre côté, tous ceux qui participent à ce prétendu dialogue pour le partage du gâteau finira par être humiliés en public par Jovenel Moïse, comme il avait fait Claudy Gassant la semaine dernière, prévient le sénateur.

Selon Youri Latortue, aucun pays au monde ne peut se diriger par des bluffeurs et propagandistes. En effet, aucune manœuvre déloyale ne resoudra pas la crise qui ruine le pays depuis tantôt trois ans. Ensuite, le premier mandataire de la nation sait pertinemment que la solution de cette crise passe d’abord et avant tout par sa démission, a-t-il conclu.

L’élu de l’Artibonite rappelle pour plus d’un que sa position reste inchangée depuis avril 2019. Il dit adopter cette position, en raison de l’implication de Jovenel Moïse dans la dilapidation du Fonds Petrocaribe, le massacre de La Saline, l’affaire des 7 mercenaires, SOFIDAI, implication de sa femme dans le dossier de Dermalog, entre autres.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker