Les autorités chinoises pointent du doigt les États-Unis

Le porte-parole du ministère chinois des affaires étrangères, Hua Chunying, a déclaré que les américains ne font que répandre la peur et créer la panique à travers leurs actions.

Elle a fait ces déclarations lors d’un point de presse donné ce lundi. Mme Hua estime que les américains feraient mieux d’aider au lieu de répendre cette peur. Elle fait référence à la décision des États-Unis d’interdire aux chinois de voyager et exiger le retrait du personnel de l’ambassade américaine en Chine.

Ajoute nou sou Telegram pou pa rate okenn scoop:https://t.me/TripFoumi!

D’après un rapport de l’agence Reuters, Hua Chunying précise que les États-Unis font partie des pays ayant de fortes capacités de prévention contre les épidémies. Elle pense que l’initiative d’imposer ces restrictions excessives est contraire aux recommandations de l’organisation mondiale de la santé (OMS).

Le 2019-nCov a déjà touché près de 17.000 personnes et occasionné la mort de plus de 360 personnes rien qu’en Chine. Ajouté à cela, plusieurs autres pays sont touchés par ce fléau, notamment les États-Unis, le Japon, la Thaïlande, le Singapour, la Corée du Sud et l’Australie.

Rappelons que les États-Unis et la Chine se sont mis d’accord en octobre dernier sur la « phase 1 » d’un accord partiel, ils ont censé mettre fin à leur conflit commercial et enterrer la hache de guerre. Cet accord couvrirait l’agriculture, la question des devises et des aspects de la protection de la propriété intellectuelle. À ce stade des débats, l’opinion publique mondiale se demande qu’elle sera la réaction de Washington face à ces allégations des autorités chinoises.

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker