Vingt morts lors d’un service religieux en Tanzanie

Une cérémonie de guérison a fait 20 morts lors d’un rassemblement religieux évangélique dans le Nord de la Tanzanie ce samedi 01 février 2020.

Ces personnes ont été tuées dans une bousculade en tentant de toucher de l’huile sainte que le pasteur Boniface Mwamposa avait versé sur le sol au moment où elles participaient à une cérémonie religieuse dans un stade de Moshi, ville tanzanienne au pied de Kilimandjaro. Une huile qui selon certaines croyances peut guérir des malades.

Les fidèles se précipitèrent pour tenter de toucher ce liquide, qui, pensaient-ils, pourrait les guérir. « C’est comme si le prédicateur avait jeté des liasses de dollars », raconte un témoin à l’AFP. Suite à la bousculade, des fidèles tombèrent et se pietinnèrent

Après avoir pris la fuite suite à l’incident, le prédicateur allait être appréhendé par les agents de l’ordre ce dimanche 02 février a annoncé le ministre de l’intérieur, George Simbachawene à Dar es Salaam, situé à l’Est du pays

Il faut souligner que depuis quelques années, la Tanzanie connaît une augmentation du nombre de pasteurs de l’évangile de la prospérité, qui promettent des « remèdes miracles » et de guider des gens vers la plénitude.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker