8 femmes violées sur la route nationale numéro 3 à Hinche

Huit femmes ont été violées et dépouillées dans un bus assurant le transport Cap-Haitien/Port-au-Prince par des individus armés non identifiés sur la route Nationale numéro 3, au niveau de la localité de Grand latanier, situé dans la 4ème section de la commune de Hinche. L’action s’est passée dans la nuit du dimanche 02 février 2020.

L’incident est survenu après que des individus armés ont arrêté le bus et exigé à tous les passagers de descendre. Huit parmi les 10 femmes qui étaient à bord du véhicule ont été violées et dépouillées par ces hommes sans foi ni loi. Ils ont emporté tous les effets des passagers, de l’argent, des chaussures et autres objets de valeur.

Un passager qui requiert l’anonymat indique que les bandits ont emporté tous ses effets, ses argents, son téléphone et même ses chaussures. Selon ce passager, seules deux femmes n’étaient pas violées dans le véhicule, l’une très âgée et l’autre qui serait de nationalité américaine avait un bébé et c’est grâce à ce bébé qu’elle a été épargnée des assauts de ces présumés criminels.

Des organismes de droits humains au niveau du Plateau Central dénoncent la passivité de la police dans cette situation. Aucune arrestation n’a été effectuée après cet acte barbare perpétré par des bandits au niveau de la région, ajoutent-ils.

Cet acte odieux montre pour une énième fois combien la population haïtienne est livrée depuis quelques temps à elle-même. Si rien n’est fait concrètement dans les jours qui viennent, la population connaîtra un sort beaucoup plus accablant.

Laisser un commentaire

Votre adresse courriel ne sera pas publiée.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker