Des passagers d’un bateau de croisière mis en quarantaine

Les autorités japonaises, ont décidé ce mercredi 5 février, de mettre en quarantaine pour 14 jours supplémentaires environ 3 700 personnes sur un navire de croisière, après la découverte d’au moins dix cas de coronavirus à bord.

Le Diamond Princess est arrivé lundi 3 février au soir près du port de Yokohama, au sud-ouest de Tokyo. Après la découverte d’au moins dix cas de coronavirus, tous les passagers se trouvant à bord soit 3 700 personnes de nationalités différentes, sont contraintes de rester dans leurs cabines pour une période de quatorze jours.

Le ministre japonais de la Santé, Katsunobu Kato a fait savoir, que des échantillons ont été prélevés sur 273 occupants du navire. Les résultats d’analyse de 31 de ces prélèvements sont disponibles pour l’heure, dont dix se sont révélés positifs. Les dix personnes testées positives ont été débarquées tôt mercredi 5 février et transférées à l’hôpital, a précisé Katsunobu Kato.

Plusieurs passagers qui sont coincés dans leurs chambres se plaignent de cette décision, affirmant qu’ils ne peuvent accéder aux espaces communs et faire certaines activités ensemble. Une passagère a déclaré à la presse que tout ce qu’elle peut faire dans sa chambre, c’est uniquement contempler la mer.

Le ministre japonais de la Santé, Katsunobu Kato a précisé que la moitié des 2 666 passagers du navire sont japonais et que, des citoyens de 56 pays différents se trouvent à bord.

Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker