Nenel Cassy croit dur comme fer que Jovenel Moïse peut être « dechouke »

Réagissant aux échecs des pourparlers déroulés à la nonciature Apostolique, l’ancien sénateur des nippes, Nenel Cassis, demeure convaincu que Jovenel Moïse ne pourra pas maintenir le pouvoir jusqu’en 2022.

Misant sur la nécessité de relancer le mouvement anti-Jovenel, Nenel Cassy, sénateur dont le mandat est arrivé à terme, a approuvé, ce mardi, l’idée que le dialogue entre les leaders politiques est sans effets sur la crise. Le dialogue est stérile, rajoute-t-il.

«Jovenel Moïse ne pourra pas tenir jusqu’à 2022», déclare Nenel Cassis, présageant que les prochains jours seront désormais plus difficiles. il encourage la population à manifester, promet que tous les leaders de l’opposition se sont engagés à lutter aux côtés du peuple haïtien.

Si les leaders de l’opposition en acceptant de dialoguer avec la présidence ont recommandé à Jovenel Moïse de laisser le pouvoir en février 2021, arguant que ce sera « légalement » la fin de son mandat.

Les discussions tenues sous l’obédience du nonce apostolique devant aboutir à une entente autour d’une nouvelle constitution et la formation d’un nouveau gouvernement, ne sont pas parvenues à dénouer la crise. Et les membres de l’opposition sont de plus en plus fermes à l’idée d’obtenir la déchéance de Jovenel Moise du pouvoir.

Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker