Salomon SEDMÉ, le présentateur de «Son lari a» sur radio Méga fait l’objet de graves menaces

Ce mercredi, vers 9heures 26 du soir, le journaliste Salomon SEDMÉ, après avoir animé une brûlante émission, a réçu un message l’identifiant nomément avec des menaces comme « n ap fè w poze w », « n ap rive sou ou » d’un numéro injoignable depuis le jour de la réception du SMS.

Le présentateur de l’émission Son Lari a, dans une entrevue accordée à l’équipe de TripFoumi Enfo, expliqué que ces menaces ont survenu après une émission très controversée traitant des gangs armés et des gangs en costars qu’il a réalisée sur sa tribune alors que le pays connait en ces jours, ses pires situations d’insécurité et de criminalité.

Toutefois, il précise qu’il nie encore si ces deux faits sont corrélés. « Généralement objet de buzz, mon nom est souvent utilisé après mes émissions pour publier des messages choquants dont j’ignore l’existence », a-t-il soutenu.

Questionné sur l’attitude qu’il a adoptée après avoir reçu ce texto, l’homme de «Son Lari a» a informé la rédaction qu’il a été à la DCPJ, puis à un Commissariat de Police qui lui a transféré au Parquet.

Le texto accuse le journaliste de faire obstruction au pouvoir en place et de fauteur de troubles, notamment du mouvement «Pays lock». Salomon Sedme Siw Refize Kite Pouvwa Travay Pou Nou Nap Rive Sou Ou Anvan Lontan Bos. Fwa Sa Anvan Ou Lok Peyi A Anko Nap Gentan Rive Sou Ou Epi Menm Fanmiw Pap Epanye Bos .Tout Emisyonw Se nan Bouda Pouvwa Ou Lage Fwa Sa Ou Pap Gentan Lok Peyi Aprè Pou Leve Bonè Pou Vin di Moun Yo Chita Lakay Yo. Gèt Manmanw Ti Visye a écrit l’individu.

« Il n’y pas eu de répétitions, sinon des appels inconnus que j’ignore généralement. C’est la première fois que je sois l’objet d’une menace assez directe », explique-t-il d’une voix confiante inspirant la continuité de son travail.

Il faut rappeler que l’un des journalistes de la radio Méga, Néhémie Joseph avait été assassiné par des individus armés à Mirbalais à cause de sa position politique selon les dires. Nous de TripFoumi Enfo, apportons toute notre solidarité à notre confrère Salom Sedmé.

Back to top button

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker