Une succursale de la UNIBANK incendiée par des individus aux Gonaïves

Des individus ont attaqué et incendié une succursale de la UNIBANK au Gonaïves ce vendredi 7 février 2020. Ils occupaient les rues pour exiger la démission du Président de la République Jovenel Moïse et la tenue du procès Petro Caribe.

Un groupe d’individus réclamant la démission du président ont incendié, ce vendredi 7 février 2020, une succursale de la UNIBANK aux Gonaïves. Les feux ont été mis aux quatre portes d’entrée de l’entreprise avant de se propager dans une grande partie du bâtiment, affectant ainsi le compartiment de service.

En effet, c’est un vent de panique qui a soufflé sur la cité de l’indépendance à l’occasion du 7 février marquant la 3ème année du Chef de l’État Jovenel Moïse au pouvoir.

Les protestataires ont investi diverses rues de la ville en dressant des barricades enflammées. Ils étaient aussi munis de pancartes sur lesquelles portant la demande de reddition des comptes.

Ces derniers ont exigé une fois de plus l’arrestation des dilapidateurs du fonds Petro Caribe. Cet argent qui est estimé à plusieurs milliards de dollars devait servir au développement d’Haïti. Mais la réalité contredit totalement les prédictions. L’argent a été mal géré. Le dossier suit son cours par devant la justice haïtienne, dit-on. Sans doute, jusqu’à ce que l’affaire trépasse.

Back to top button
Close
Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker